En général, les enfants aiment découvrir et expérimenter. C’est pourquoi, arrivé à un certain âge, ils ont tendance à toucher tout ce qu’ils voient. C’est principalement la raison pour laquelle avant l’arrivée d’un bébé, il est conseillé aux parents de sécuriser la maison. Les ciseaux qui traînent, les fils électriques sur le sol, les produits ménagers… Tout ce qui est potentiellement dangereux doit être bien caché et hors de portée des enfants. En fait, leur envie de toucher peut-être incontrôlable lorsqu’ils commencent à se déplacer seuls. Toutefois, certaines astuces peuvent vous aider à apprendre à votre bébé à ne pas le faire. Découvrez-en quelques-unes.

Pourquoi un enfant touche-t-il ?

Avant que votre enfant n’entre en crèche, essayez de lui inculquer les bases de l’éducation. Obéir en fait partie. En effet, il ne doit pas toucher à une chose lorsque vous lui interdisez de le faire. Cela facilitera son intégration en crèche. A ce propos, les structures collectives sont présentes dans toutes les villes françaises. Vous pouvez donc inscrire votre enfant dans une crèche Lyon ou n’importe où dans le pays.

En outre, un enfant touche pour les raisons suivantes :

  • Pour découvrir son environnement. En effet, un enfant est curieux, particulièrement durant les premières années de sa vie. Toucher lui permet de découvrir la texture des objets, leur poids, leur bruit, leur goût, leur odeur…
  • Pour essayer de répondre à un besoin. En fait, il est possible qu’un bébé touche un objet parce qu’il se sent frustré quant à un besoin. Puisqu’il ne peut pas encore parler correctement, il exprime ce qu’il ressent avec des gestes. Cela peut se faire en touchant les objets, notamment ceux qui sont interdits.
  • Pour jouer. En effet, un bébé peut toucher à un objet tout simplement car il veut jouer avec celui-ci. Un balai peut, par exemple, se transformer en cheval.

Comment apprendre à un enfant à ne pas toucher ?

Les conseils suivants vous aideront à apprendre à votre bébé à ne pas toucher :

  • Retirez tous les objets précieux et fragiles de l’entourage de votre bébé. Cela évitera des accidents et quelques frustrations pour lui. Fermez également la porte des toilettes. Et verrouillez les placards contenant des produits ménagers ou des ustensiles de cuisine (couteaux par exemple). En outre, aménagez des coins dans la maison où votre enfant peut explorer sans danger.
  • A un moment donné, tous les enfants sont tentés de toucher à des objets interdits. Pour éviter au vôtre de passer à l’acte, faites-lui prendre conscience des dangers potentiels. Pour y arriver, exprimez clairement vos sentiments vis-à-vis d’un objet ou d’une situation. Par exemple, dites-lui que ramasser un biberon par terre lui donnera mal au ventre. Cette méthode facilitera l’entrée en crèche de votre enfant. En effet, il reconnaîtra les objets dangereux et s’en éloignera naturellement. De toute façon, il sera entre de bonnes mains avec les professionnels de la crèche. A ce propos, ce type de service est présent dans toute la France. Vous pouvez ainsi inscrire votre bébé dans une crèche à Lyon ou dans n’importe quelle ville française.
  • Ne vous contentez pas d’interdire à votre enfant de toucher. Donnez-lui des alternatives. Cela lui permettra d’exercer sa soif de découverte en toute sécurité.  Par exemple, échangez sa cuillère en métal contre une autre en bois. De cette façon, il pourra taper sans abîmer.
  • En outre, enseignez le respect des choses à votre enfant. Cela lui permettra d’éviter de toucher ou d’abîmer l’objet en le touchant.
  • En tout cas, formulez vos consignes le plus clairement possible. Indiquez bien à votre enfant ce qu’il peut faire au lieu d’un interdit. Par exemple, vous pouvez lui dire : « je sais que tu aimes cette tasse, tu peux la regarder ». Evitez de lui dire directement de ne pas toucher à la tasse. Il pourrait ne pas comprendre ce que vous voulez qu’il fasse.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *